Vous vous souvenez certainement de ma vieille histoire sur les français au Maroc: sont-ils des escrocs ? et bien laissez moi vous en conter une autre.

En Janvier 2008, Marcel a fait l’acquisition d’un riad de 7 chambres. Bien placé et bien construit, ce petit bijou s’est déjà fait une solide réputation de maison d’hôtes dans la ville rouge. Avec plus 60% de taux de remplissage en moyenne sur l’année et des commentaires dithyrambiques sur Internet, c’est aux quatre veines qu’il s’est saigné afin d’obtenir ce paradis.

Objectif: vivre de ces revenus, une retraite paisible entre la France et le Maroc…
…C’était sans compter les cumuls d’incompétences et les associations de malfaiteurs !

Non épargné par la crise du tourisme, le riad a connu une baisse de la fréquentation pour se retrouver à un taux d’occupation de 40% en décembre 2009. Marcel s’est alors interrogé sur l’éventualité de le vendre, mais un agent immobilier l’a convaincu de le mettre en location gérance. Pourquoi pas !

Il lui a présenté un couple, venant de France, ayant soit disant une grande expérience dans l’Hôtellerie. Ce couple, associé à un Marocain en charge du paiement des loyers avait l’air sympathique et honnête….il était définitivement convaincu.

Présentation des bilans, inventaire, site internet confié….le loyer est fixé à 25 000 Dirhams HT par mois. Nous aurions pu fixer bien davantage mais l’objectif n’est pas d’étrangler le locataire…signature du bail, tout le monde se serre la main avec le sourire.

Evidemment, 3 mois plus tard, le loyer n’est plus payé…

Tranquilles, Marcel laisse passer 2 mois pour finalement prendre un rendez-vous avec ses “partenaires”.

Bienvenue dans la 4ème dimension !

On apprend qu’il n’y pas un chat dans le riad (enfin si, les 2 chats de la locataire), qu’il n’y aucun client, bref que le taux de fréquentation est passé de 40 à 0%!!!

Evidemment, les locataires reprochent d’avoir été trompés et que de toute façon ils n’ont plus l’intention de verser quoi que ce soit mais qu’ils resteront quand même dans le riad…..si si, vous avez bien lu !

Choqué, il rappelle tout de même qu’un contrat les lie et qu’au moindre défaut de paiement (il a attendu 2 mois) ils doivent quitter les lieux au risque de s’exposer à une procédure d’expulsion…logique !

C’est là que le Grand Responsable En Chef intervient (vous savez, celui qui paye, le super groupement hôtelier marocain qui devrait être honnête). Sa réponse laisse deviner, sur un ton menaçant, qu’il a des relations et qu’il ferait mieux de s’écraser.

Marcel, toujours sous le choc, précise qu’il a besoin de cet argent, c’est quand même son riad….et là, la réponse est encore plus magnifique: “mais Monsieur, vous ne devez pas avoir besoin de ça pour vivre.” Je vous l’ai dit, la 4ème dimension.

La discussion se poursuit.

Vous avez lu les bilans. Je vous ai confié un fonds de commerce qui fonctionne bien. Comment faîtes vous pour séduire les clients ?“…..réponse, “bennnn, je dépose des flyers un peu partout, je vais même chercher les clients dans mon 4×4 à l’aéroport de Casablanca….

Ok, c’est bon, il a compris, les méthodes de communication d’aujourd’hui sont peu maîtrisées, les charges doivent être énormes, bref ils ne sont pas prêts de s’en sortir….

Là-dessus, la femme ajoute : “donnez-nous notre chance quelques mois de plus. Vous pouvez aussi vous servir sur la caution“…
Bien sûr Madame, et pourquoi pas un petit cadeau à Noël pour vous remercier….au fait, et combien de mois gratos tu veux ?

Bref, tout le monde rentre chez soi, les squatters certainement ravis de leur coup de maître et l’heureux propriétaire traumatisé.

Je précise d’ailleurs à l’intention de tous les parasites (Définition: n. m. Organisme animal ou végétal qui vit aux dépens d’un autre organisme, auquel il cause des dommages plus ou moins graves, sans cependant le détruire) :

1-L’Intimidation, c’est monnaie courante au Maroc….évitez de l’utiliser ça ne marche pas, on a l’habitude.
2-Ce n’est pas comme ça qu’on agit….un loyer ça se renégocie, il y a toujours un terrain d’entente à trouver. Et puis, si vous estimez que le riad ne fonctionne pas, choisissez-en un autre….
3-Une réputation se construit aussi sur Internet…..Anndack !
4-Enfin, et là ce serait plutôt à l’intention du Grand Patron : êtes vous sûr d’avoir trouvé les bons partenaires ?

Je vous raconterai dans les détails la suite des évènements qui risquent d’être très drôles….(d’autant plus qu’ils me lisent, il paraît)

En attendant, Marcel prend les dispositions nécessaires…

A suivre

Capitone - La Mutuelle des retraités français

La Mutuelle des retraités français au Maroc

Voir le siteDécouvrez Capitone

partenaire de logo-caryl-blanc

CONTACT

Nous ne sommes pas dans le coin pour le moment mais envoyez-nous un message et nous vous répondrons dès que possible !

En cours d’envoi

©  [2007 - 2018] caryl.fr - tous droits réservés

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account